A la une, Construction, urbanisme »

[14 oct. 2014 ]

""Une surveillance de proximité aurait permis de donner l'alerte" a plaidé maître Benoit Denis à l'encontre de l'ancien directeur adjoint de la DDTM" Ouest france 13 Octobre 2014

Voir l'article

 

A la une, Construction, urbanisme »

[14 oct. 2014 ]

"Ils ont fait le choix commun d'aller vers une urbanisation massive...." Les Echos.fr 14 Octobre 2014

Voir l'article

A la une, Construction, urbanisme »

[10 oct. 2014 ]

« Tout l'après-midi, M. Babin se défend. Souvent insolent, voire méprisant, il fait face à sa manière aux questions de ses contradicteurs, dont les équipiers de Me Corinne Lepage, Mes Denis et Saintaman, toujours redoutablement pointus. Il ne suscite pas une irrépressible sympathie, mais on ne condamne un homme ni sur sa mine ni sur le volume de son Klaxon. »

Voir l'article

 

 

A la une, Construction, urbanisme »

[9 oct. 2014 ]

"Mme Babin est passablement agacée quand la partie civile prend le relai du tribunal. Me Valérie Saintaman ouvre le feu sur le thème, pain bénit de ce côté de la barre, du mélange des genres: «Pourquoi avez-vous choisi la commission de l'urbanisme?»

Mme Babin: «Ce domaine m'intéressait».

- En tant qu'agent immobilier?

- Pas spécialement. (Horripilée) J'aurais mieux fait de faire du social, je ne serais pas là aujourd'hui».

Puis, Me Saintaman relève qu'il arrivait que la commission d'urbanisme (Mme Babin nie l'avoir présidée mais elle dit «ma commission») émette des avis défavorables à des demandes de permis: «Vous aviez donc examiné les plans et compris les règles?»"

Voir l'article

 

A la une, Construction, urbanisme »

[9 oct. 2014 ]

"Sur les permis, la DDE n'a pas été citée parce qu'il n'y avait pas de responsabilité pénale, explique Me Benoit Denis, qui défend l'association des victimes des inondations de la Faute sur Mer. En revanche, comme tous les maires de France, René Marratier avait la charge de la prévention des risques d'inondation."

 

 

 

Humanite.pdf (360,23 kb)

A la une, Construction, urbanisme »

[9 oct. 2014 ]

"Après quatre heures de questions à l'ancien maire René Marratier, Corinne Lepage, au nom des victimes, livre sa vision. « On va faire plus simple, reformule-t-elle. Au camping, vous avez engagé les travaux de la digue que l'État demandait. Parce qu'il y avait un intérêt. Mais pour le reste, vous avez laissé traîner. » Aux yeux de l'avocate, « si le risque avait été pris en compte, le développement n'aurait pas pu être mené à bien »"

Voir l'article

 

 

A la une, Construction, urbanisme »

[9 oct. 2014 ]

"Méthodiquement, Corinne Lepage, avocate des parties civiles, retrace les étapes de la valorisation considérable des terrains inondables, acquis, rendus constructibles, puis vendus par les Babin. Appelés les «prés salés» parce que les vaches y paissaient les pieds dans l’eau, ils valaient à l’origine à peine 3 euros du mètre carré. Après l’opération, on passe à environ 30 euros. «Un rapport de 1 à 10, insiste Corinne Lepage. J’ai calculé, vous avez construit environ 200 maisons. Combien avez-vous gagné ?» La petite femme rousse se redresse, son ton ne masque pas sa rage : «Je ne vous répondrai pas.»"

Voir l'article

 

A la une, Construction, urbanisme »

[9 oct. 2014 ]

" "La famille Babin a gagné six millions d'euros minimum depuis que Mme Babin est première adjointe (...). Ce sont des sommes considérables", a ajouté Me Lepage."

Voir l'article

A la une, Construction, urbanisme »

[9 oct. 2014 ]

" "La famille Babin a gagné six millions d'euros minimum depuis que Mme Babin est première adjointe (...). Ce sont des sommes considérables", a ajouté Me Lepage."

Voir l'article

A la une, Construction, urbanisme »

[9 oct. 2014 ]

"Valérie Saintaman lui reproche « des avis sur les permis de construire émis par la commission avant que les dossiers ne soient transmis à La DDE » Françoise Babin : « Absolument pas. Nous regardions juste les dossiers. » L'avocate : « Donc, vous aviez étudié les plans avant de les transmettre. »"

"Corinne Lepage : « Une élue a déclaré que les réunions de commission, étaient des réunions d'information, sans aucuns débats. » Françoise Babin : « C'est son ressenti, ce n'est pas de mien. » Corinne Lepage : « On assiste à une densification accélérée d'une zone qui n'aurait jamais dû être construite. Si le Plan d'occupation des sols avait classé les terrains on n'en serait pas là ! »"

Voir l'article